Schéma Directeur Cyclable de l’Etablissement public territorial Paris Ouest La Défense (EPT POLD)

Le 29/06/21, le conseil de l’EPT Paris Ouest La Défense a adopté son Schéma Directeur Cyclable.
Schema directeur cyclable POLD
,
Page WEB du Schéma Directeur Cyclable complet avec l’ensemble des données.
Ce projet a été porté par les associations vélos du territoire du POLD regroupées au sein du collectif Vélo POLD dont Rueil à Vélo. Ce Schéma Directeur Cyclable nous a été présenté le 02//09/21. Il est intégré au sein du Plan Climat Air Energie (PCAE), adopté le 25 juin 2019 qui vise à augmenter de 50% l’usage des modes de déplacements actifs (marche, vélo) d’ici 2050. Le PCAE se fixe un objectif de réalisation de 80% des axes prévus au Schéma Directeur, d’ici 2025. Son objectif majeur est de coordonner le développement des infrastructures cyclables et des services aux cyclistes, dans les villes et avec le conseil départemental des Hauts-de-Seine et l’établissement public Paris La Défense.
Qui réalise la mise en œuvre du schéma directeur cyclable ?
Il appartient aux villes du territoire de mettre en œuvre les aménagements prévus, sur leur domaine public et dans leur programmation de travaux, et dans le cadre de leur relation avec le conseil départemental, sur les voiries de celui-ci. Il est donc très important que chaque association de vélos de l’EPT POLD s’assure auprès de leur mairie de la réalisation de ces travaux. L’EPT POLD n’a pas de budget, c’est un établissement de coordination et nous n’avons pas d’échéancier précis.
En synthèse nous avons extrait les 3 planches qui nous semblent les plus importantes :
La typologie des aménagements présents et futurs,
– Les priorités,
– La synthèse des priorités.
Ce qu’il faut retenir pour Rueil par rapport aux demandes d’origines. Pour rappel, ce schéma a été construit avec le Collectif Vélo POLD et les associations. Par contre, les arbitrages et les choix ont été faits uniquement par l’EPT POLD (instance de décisions).
– Rueil n’a pas d’axe avec une priorité 1,
– La D991 est un axe de priorité 2 : prioritaire et aménageable à court terme,
– La D913 est un axe de priorité 3 : axe à enjeux mais à priori difficile techniquement ou politiquement,
– Quand à la D39 (axe Rueil /Suresnes), elle apparait en priorité 4 : autre itinéraire.
Conclusion :
Pour Rueil les décisions prises par l’EPT POLD ne nous conviennent pas (principalement pour la D913 et la D39). Une réunion est prévue le 05/10 avec l’ensemble des associations du Collectif Vélo POLD afin de faire un retour global à l’EPT POLD. Nous mettons aussi tout en œuvre pour pérenniser la D991 au plus vite avec la mairie de Rueil et les associations vélos de Nanterre.
D’autre part, nous veillons à ce que ces aménagements soient coordonnées avec le Plan Vélo Métropolitain.de la Métropole du Grand Paris, en lien avec le RER Vélo, porté par le Collectif Vélo Ile-de-France.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.